Vivre les cultures

Depuis vingt ans, la Ville de Lyon et l’Institut Français qui promeut la culture et la langue française à travers le monde, travaillent ensemble pour développer des échanges culturels, et la mobilité des artistes locaux.

Plus de relations artistiques

Aujourd’hui, la Métropole vient les rejoindre, afin qu’à trois ils puissent accompagner davantage de projets. Aussi une convention tripartite a-t-elle été signée le vendredi 29 mars, au Palais du Commerce.

La culture représente une dimension essentielle pour la ville qui lui consacre 20% de son budget, de manière à ce que la dynamique insufflée s’étende vers l’ensemble des structures, opéra, musées, bibliothèques etc. Désormais avec la Métropole, l’innovation culturelle, le dialogue interculturel et la promotion des artistes émergents vont être renforcés. « Notre société change, indique Gérard Collomb maire de Lyon, nous devons essayer de donner un sens à toutes ces transformations ».

L’Institut Français a apporté son aide à de nombreuses structures, comme Quais du Polar et le Festival de la BD, qui désormais s’exportent dans plusieurs pays. Lyon est l’un de ses plus anciens et plus ambitieux partenaire, avec qui il souhaite renforcer sa collaboration. « Désormais c’est chose faite, avance Pierre Buhler président de l’Institut Français, la Métropole nous donne un nouveau souffle ».

Cette convention va permettre au Grand Lyon d’accroitre son rayonnement à l’international, pour une culture ouverte sur le monde.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.