Vitrine du Champ

Base créative et d’expérimentation pour constituer le quartier du Champ à la Confluence, et contribuer à changer les regards, la station Mue a invité le samedi 16 mars, les habitants du secteur, à venir planter une soixantaine d’arbustes, à côté de la centaine d’arbres déjà en terre, afin de favoriser la diversité.

« Le Champ composé de plusieurs prairies, sera un îlot de fraicheur » indique Jeanne Couvent paysagiste. En effet, l’une sera non accessible, alors que l’autre plus robuste aux piétinements, le sera.
Cette ancienne friche industrielle qu’est l’extrémité de la presqu’ile aura bientôt oublié son passé pour n’être plus que bois et verdure. Différentes essences permettront de favoriser la biodiversité, les espèces locales adaptées aux conditions climatiques de la ville seront les plus représentées.

A terme, quelques bâtiments d’habitation seront invités dans ce paysage composé de prairies fleuries, d’arbres et d’allées piétonnes où il fera bon flâner ! Le retour à la nature est bien là !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.