Vers une société plus inclusive

La Ville de Lyon est la première ville française à avoir obtenu en 2018, le prix Européen de l’accessibilité, a-t-il été annoncé le vendredi 28 septembre à l’Hôtel de Ville.

L’inclusion, au cœur des préoccupations

Lyon est donc montée sur la plus haute marche du podium, car elle a engagé depuis de nombreuses années, une politique volontariste dans ce domaine, mais il faut reconnaitre que dans toutes ses attributions, elle tient compte du handicap, car elle ne veut laisser personne au bord du chemin, elle cherche à supprimer les obstacles qui empêchent les personnes porteuses de handicap, de participer à la vie de la cité. Aussi, travaille-t-elle sur la voirie, les feux tricolores, les transports etc. « Notre politique assure le maire Georges Képénékian, prend en compte les besoins spécifiques des handicapés, qu’ils soient enfants, adultes ou séniors ». En effet, dans les crèches et dans les écoles, les enfants porteurs de handicap sont bien souvent mêlés aux autres, ce qui leur permet une meilleure approche de la société. L’accès à la culture, au sport, aux transports leur est assuré.

L’homme est un sujet de plein droit ; penser au handicap, c’est penser à la différence. Il est prévu d’investir quarante millions d’euros entre 2016 e 2024, pour que les handicapés puissent pleinement participer à la vie lyonnaise.

En définitive, améliorer le quotidien des handicapés, est améliorer celui de tous. C’est pourquoi la Ville de Lyon est déterminée à faire progresser les avancées dans ce domaine.

contact: lyon-presquile@orage.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.