Vers un monde nouveau

Le monde est en perpétuel mouvement, la technologie révolutionne les modes de penser et d’agir, les catastrophes naturelles et la précarité deviennent de plus en plus alarmants. Le Forum des Générations qui s’est tenu le lundi 3 décembre à l’Opéra, s’est penché sur ces sujets.

Changements progressifs

Il est difficile d’imaginer le monde dans trente ou cinquante ans, du fait du changement climatique, de la digitalisation, pourtant il faut prévoir.

Les acteurs économiques font bouger la société ; d’abord avec le développement des énergies renouvelables qui accompagnent les territoires et les populations. « A partir de maintenant, nous allons apprendre tout au long de la vie et créer des contextes de transformation, indique Thierry Picq directeur innovation de l’EM Lyon, on ne sait pas où on va, mais il faut y aller ! ».

La transition écologique va surtout se faire via les transports qui aujourd’hui représentent 30% des émissions de gaz à effet de serre. Rouler  à l’électricité est un objectif à court voire moyen terme.

Le solaire et l’éolien sont les énergies du futur. Les collectivités peuvent du fait de leur caractère local, se les approprier. Les objectifs sont très ambitieux, cependant un nouveau monde se construit petit à petit, des solutions prenant en compte les nouvelles technologies, sont en cours de développement.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.