Véritable apartheid !

Une manifestation organisée par le collectif Lyon pour la Liberté, contre le vaccin et le passe sanitaire et vaccinal a eu lieu place Bellecour, samedi 8 janvier.

Réunissant entre deux et trois mille personnes, cette manifestation voulait dénoncer le vaccin contre la Covid-19, qui d’après les participants ne protège ni de la transmission du virus, ni de sa contamination. Résistance était leur mot d’ordre. « Cela est une véritable dictature de la part du gouvernement, clame le président du collectif, chacun doit rester libre de se faire vacciné ou non, mais que cela n’entrave pas ses libertés ». Le passe vaccinale est une obligation qu’ils n’acceptent pas. Les non vaccinés ne sont pas des parias de la société. Les interdictions dont ils font l’objet sont d’après eux une véritable discrimination, qui exclue une partie de la population de ses droits. « On ne nous traite plus comme des citoyens à part entière, poursuit le président, nous sommes mis au rebut de la société, et pourtant nous ne mettons pas en danger la vie d’autrui ! ». Ils sont persuadés que ce vaccin peut efficace présente des risques d’effets secondaires.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.