Vente pour une bonne cause

L’association la Biennale des Lions a organisé une vente aux enchères de sculptures de lions, le mercredi 27 juin à l’Hôtel de Ville.

Créativité qui transporte

Ces figures exposées dans plusieurs endroits de la ville, que les lyonnais connaissent bien, ont tout une histoire. L’aventure commence en 2004, lorsque l’association commande et fait fabriquer par différents artistes, soixante lions qui sont exposés dans la cité, puis vendus aux enchères, au profit d’associations caritatives. Puis elle recommence le scénario tous les deux ans. Quatorze années plus tard, cinquante-six sculptures sont à vendre. « Nous donnons le même moule à tous les artistes, indique Laurence Guillet présidente déléguée, et laissons libre cours à chacun dans sa création ».  Ainsi, des lions en métal, céramique, mosaïque, tissu … sont-ils fabriqués, pour offrir au public des merveilles au coin d’une rue, sur une place, sur un pont ou ailleurs.

Ces lions sont devenus sujets d’interrogation et de découverte. « J’ai passé de nombreuses heures pour réaliser ma sculpture, affirme l’une des artistes, c’était un véritable défi ». Au cours de cette vente aux enchères, les acheteurs ont été soit des particuliers soit des entreprises, mais malheureusement, toutes les pièces n’ont pas trouvé acquéreur !

Il n’en reste pas moins que cette belle aventure créée un lien certain entre les lyonnais et leur ville.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.