Vecteur d’attractivité

La programmation artistique de la Fête des Lumières se veut de grande qualité. Pour concevoir cela, il y a derrière tout un écosystème qui fait travailler beaucoup de monde en amont, et la fête a un réel impact économique sur les offres touristiques de la ville.

Comme pour beaucoup d’évènements à Lyon, il y a un partenariat public-privé pour la financer. Ainsi un club des partenaires ne cesse depuis vingt ans de s’enrichir avec l’arrivée de nouveau mécènes. « Nous sommes aujourd’hui quatre-vingts entreprises de secteurs très divers, pas forcément lyonnaises ni françaises, qui prenons à notre charge 50% des coûts engendrés » indique la présidente. Les entreprises sont généralement très fières d’appartenir à ce club et de pouvoir faire profiter leurs salariés et leurs clients de ce moment féérique, chacune participe à son niveau à cet évènement culturel majeur. Depuis toujours la lumière est l’une des préoccupations de l’art, elle est l’instrument de la visibilité !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.