Une soirée chic !

Beaucoup de monde pour cette vingt-neuvième édition du Tapis Rouge rue Auguste Comte, le jeudi 4 octobre.

Une grande visibilité

En principe, cette soirée est réservée aux adhérents de l’association, c’est-à-dire environ soixante-quinze commerces sur cent vingt, qui paient leur cotisation, car c’est l’association qui organise et qui finance ce moment très apprécié des lyonnais. « Bien sûr plusieurs non- adhérents participent et en profitent pour faire des affaires sur notre dos, indique la présidente Valérie Eymeric de La Galerie un peu amère, mais nous sommes obligés de les accepter ».

Cette soirée est toujours une très belle expérience, il est nécessaire de continuer à pérenniser cet évènement qui apporte une grande visibilité aux commerçants, qui leur permet de rencontrer leurs clients, et d’entretenir les relations. « Cela se fait dans une ambiance festive différente du reste de l’année, apprécie Marielle Guinchard de la boutique Murmure, ce sont des contacts intéressants ».

Et puis le fameux défilé des « Robes de Mariée » de Max Chaoul donne une aura particulière, c’est le clou de la soirée !

« Souvent les passants n’osent pas entrer dans nos boutiques, indique Jacques Convert de la Galerie Ories, aujourd’hui  nous les invitons à venir découvrir des artistes ! ».

A cette occasion, l’ex et futur maire de Lyon, Gérard Collomb, en a profité pour prendre un bain de foule, serrez les mains aux uns, aux autres, se faire prendre en photo, bref revenir aux sources ! « L’enfant prodigue est revenu » lance une dame fort énervée !

Cet évènement est désormais ancré dans la ville. Ce soir-là, les lyonnais et grands lyonnais se sont donné rendez-vous rue Auguste Comte, cette artère prisée  qui a su conserver des boutiques haut de gamme !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.