Une rentrée masquée

Mardi 1er septembre, l’heure de la rentrée a sonné pour toutes les écoles du Grand Lyon et d’ailleurs, de la maternelle au lycée, mais différente des autres, car marquée par la Covid-19.

Pour la sécurité de tous

La règle prioritaire est le port du masque pour tous, élèves des collèges et lycées, professeurs et personnels, mais aussi distribution de gel à l’entrée de l’établissement. En revanche la distanciation physique n’est plus obligatoire dans les espaces clos, lorsqu’elle n’est pas matériellement possible, ou qu’elle ne permet pas d’accueillir la totalité des élèves ; elle ne s’applique plus dans les cours de récréation, cependant les gestes barrière comme le lavage des mains, doivent être respectés. Le déroulement de la journée et des activités scolaires est organisé pour limiter les regroupements et les croisements importants. Il est bien précisé qu’un enfant ayant un peu de fièvre ou ayant rencontré quelqu’un testé positif, ne doit pas se rendre à l’école.

Pour les élèves, outre le port du masque toute la journée qui n’est pas très agréable, cette rentrée ne diffère pas vraiment des autres. « Bien sûr, on a un peu plus de mal à respirer, reconnait Athénaïs qui rentre en 1ère au lycée Ampère, mais si c’est pour la bonne cause, c’est bien ». Elèves et professeurs sont conscients qu’il faut respecter les consignes du ministère, mais ces derniers pensent que les journées vont être difficiles. « Nous allons devoir parler fort et articuler, indique Jérôme Trésallet professeur d’histoire-géographie au lycée Récamier, d’où un risque de trachéite et de maux de gorge ». Les enseignants se sentent encore plus responsables !

Globalement, la rentrée s’est bien passée, du fait qu’il y a eu un gros phénomène de sensibilisation en amont.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.