Une rénovation choyée

En gardant son style et son histoire, l’Hôtel Château Perrache a subi une lourde restauration au printemps dernier, pour une réouverture en juin. L’inauguration de ce fleuron de l’hôtellerie lyonnaise rénové, a eu lieu le vendredi 9 octobre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Beau et stylé – Cet hôtel mythique est la propriété de la branche hôtellerie de Turenne Capital qui l’a confié au groupe Accor, Mercure en l’occurrence, pour ce qui concerne la gestion. Les travaux ont été exécutés dans le souci d’allier le respect du bâtiment et le confort.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce lieu unique, construit au début du XXe siècle, classé Monument Historique en 1997, et labellisé au patrimoine en 2003, dominait le magnifique cours de Verdun, avant que l’autoroute vienne le saccager. « Par cette restauration, nous avons voulu redonner ses lettres de noblesse à l’établissement » indique la directrice Marta Pardo-Badier. Le côté patrimonial a été mis en valeur et l’espace modernisé, lui donnant une allure élégante. Les très beaux vitraux de 1912 ont été conservés, ainsi que le côté art-déco qui a toujours existé. « Le tourisme, essentiel pour la ville est un grand atout économique, indique Gérard Collomb maire de Lyon, il est donc normal que l’hôtellerie soit au cœur des préoccupations de la municipalité ». A noter que dans l’agglomération, le taux d’occupation a augmenté de 5% au premier semestre 2015 et que la Métropole fait tout pour développer le tourisme d’affaire, en multipliant les grands évènements. « D’autre part, poursuit le maire, la Confluence offre de belles perspectives pour les hôtels du secteur ». Il est certain que pour l’instant, Château Perrache qui affiche un taux de remplissage de 64%, mais a des objectifs pour atteindre 70%, est un peu enclavé entre la gare et le centre d’échange. D’ici quelques années, ce dernier va être réaménagé, en commençant dès 2016 par les voûtes, ce qui donnera à l’établissement plus d’ouverture et de visibilité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.