Une réelle opportunité

Organisé par les comités locaux pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ), un salon pour l’hébergement a eu lieu dans l’atrium de l’Hôtel de Ville, le mercredi 13 septembre

A destination des jeunes

Une soixantaine d’organismes de logement temporaire, social ou privé, juristes, conseillers, étaient présents pour proposer leurs services, et surtout dépanner ces jeunes, qu’ils soient étudiants ou travailleurs.

Environ mille cinq cents personnes ont franchi les portes de l’atrium, dont certains pour connaitre leurs droits. « S’il y a des questions sur un sujet spécifique concernant le logement, nous avons toujours une réponse » indique Kheira Boukralfa responsable du CLLAJ. La diversité des acteurs a permis aux jeunes d’obtenir de sérieux renseignements

Il est à noter que leur situation est actuellement relativement précaire, et qu’un bon nombre trouvent grâce à ce salon, à se loger rapidement. « Pour nous les jeunes, il est très difficile de trouver une chambre ou un studio, avance Malika en recherche depuis deux mois, plusieurs offres m’ont déjà échappé ». Il est vrai que les recherches par internet qui sont actuellement les plus courantes, sont extrêmement rapides et quelque peu décourageantes. Il y a très peu de places pour les jeunes dans le logement social, ils doivent donc se tourner vers le parc privé. Comme il y a une crise de l’offre, les prix sont en augmentation, presque 40% en dix ans pour les petites surfaces. Heureusement, environ 95% d’entre eux sont éligibles aux APL ou à l’aide au logement.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.