Une première !

Imaginée et conçue par le Musée des Confluence pour les sept à douze ans, l’exposition Mini -Monstres, les invisibles, a été inaugurée par des enfants, le mercredi 26 juin.

C’est un sujet sérieux, à leur échelle. Le visiteur est tout de suite mis en condition, ces mini-monstres fréquentent le corps humain. Si des millions d’acariens se nourrissent de peaux mortes, ainsi que de restes d’ongles et de cheveux, d’autres tels le pou, la tique, la punaise, la puce et le moustique se nourrissent de sang et n’hésitent pas à attaquer !

Le microscope a permis de mieux connaitre ces bêtes minuscules et mystérieuses, ce que peut faire le visiteur, en les observant à la loupe ou au microscope ! Il est donc possible de contempler ces parasites ainsi que l’environnement dans lequel ils évoluent.  A voir jusqu’au 3 mai 2020.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.