Une première inclusion

Vingt-sept élèves non francophones du lycée Juliette Récamier, arrivés en France au cours de l’année scolaire, ont reçu le mercredi 13 juin, l’attestation de sécurité routière de deuxième niveau (ASSR2), après une quinzaine d’heures de préparation.

Réfugiés ou migrants, issus de nombreux pays – Syrie, Yémen, Afhganistan, Brésil, Tunisi, Algérie, Italie … – ces jeunes des classes de seconde ou première, ont très vite appris le français, ce qui leur a permis d’obtenir ce premier diplôme d’Etat qui les autorise à aller s’inscrire dans une auto-école pour passer le permis de conduire. « Cela constitue un premier élément qui marque leur autonomie, et concrétise leur inclusion dans la société » reconnait Françoise Brun ancienne chargée de mission sécurité routière à l’Education Nationale. Certains de ces jeunes ont effectué un parcours exemplaire, telle Nor qui est heureuse d’avoir obtenu ce diplôme qui va lui permettre d’aller plus loin ! « Cela est une première pour le lycée, indique Anne Roumy professeur principal de l’unité pédagogique pour élèves allophones arrivants, vus les bons résultats, l’expérience sera probablement renouvelée ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.