Une œuvre architecturale

Le Sytral qui va réaliser sur les trois prochaines années, son nouveau centre de maintenance et de garage, au cœur de la Confluence, est venu exposer son projet le mardi 16 février, aux Archive Municipales.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un bâtiment clair et translucide – Situé sur le tènement délimité par le cours Suchet, le quai Rambaud, les rues Bichat et Claudius Collonge, ce nouveau dépôt de bus sera réalisé en cinq phases, s’étalant d’avril 2016 à décembre 2019.

« Etant donné la raréfaction de l’argent public, il est préférable de rester en centre-ville, assure Martial Passi vice-président délégué du Sytral. Effectivement, pour quitter ou rejoindre le dépôt, les trajets à vide sont moins longs. Ce dernier qui participera à la requalification du quartier, sera situé exactement en face de celui existant actuellement, saturé et trop exiguë. La façade donnant sur le cours Suchet sera conservée, et le bâtiment aura l’allure d’une immense verrière de treize à seize mètres de haut, au toit ondulé avec végétation et panneaux photovoltaïques..

© FERRAND-SIGAL Architectes & Associés - Illustrations Thierry Baille

© FERRAND-SIGAL Architectes & Associés – Illustrations Thierry Baille

« Il y aura deux cents mouvements par jour, les entrées et sorties se faisant par la rue Bichat, mais nous assurons les riverains que le niveau sonore ne sera pas très élevé » poursuit le vice-président délégué. En effet, le dépôt est conçu de façon à ce que les bus n’aient pas à faire de marche arrière, et lors de leur renouvellement, le Sytral choisit des véhicules hybrides ou tout électriques.

Ils arriveront et repartiront par le quai Rambaud, ce qui, sachant que la voûte ouest va prochainement être réservée aux modes doux, accentuera très certainement le bouchon existant sur le quai aux heures de pointe !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.