Une nouvelle aventure

En présence de nombreuses personnalités et chefs d’entreprise, le maire de Lyon, Georges Képénékian pour qui 2017 a été une année inédite, puisqu’il a accédée à des responsabilités auxquelles il ne s’attendait pas il y a un an, a présenté ses vœux aux corps constitués le lundi 8 janvier.

Lyon à l’avant-garde

L’héritage l’oblige et l’engage. Aucun maire de Lyon n’a jamais déconstruit ce que ses prédécesseurs avaient fait, et le premier édile actuel compte bien agir dans la continuité. « Nous allons poursuivre le développement de la ville, sur tous les plans, indique-t-il, que ce soit la santé, l’éducation, la culture, les transports etc., en plaçant l’humain au cœur de nos actions ». Plusieurs inaugurations en 2018, comme celle d’une partie de l’Hôtel-Dieu et du quartier Grolée, seront le départ d’une nouvelle aventure.

Lyon a rejoint la tête de différents classements, mais ce n’est pas pour cela qu’elle doit s’endormir sur ses lauriers, mais au contraire être incitée à poursuivre son effort. Le rôle du politique est de créer des synergies et des richesses, mais aussi de se projeter dans l’avenir, en misant sur l’innovation et l’éducation. « Le dynamisme de notre ville doit sans cesse être réinventé, poursuit-il, nous avons de nombreux défis à relever pour réussir nos projets, en concertation avec la Métropole ».

L’espoir et l’espérance créent la volonté d’agir ; le bonheur individuel dépend de la réussite collective.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.