Une monnaie labellisée

La Gonette, monnaie lyonnaise lancée il y a deux ans, souhaite développer une économie locale durable, respectueuse de l’être humain et de la nature.

Développement régulier – Il s’agit d’une monnaie complémentaire utilisée pour les transactions locales. « La Gonette est un outil qui permet de sensibiliser à la relocalisation, et de mettre l’homme au centre de la démarche économique » indique Dounia Besson adjointe à l’économie sociale et solidaire, le jeudi 6 juillet, lors de l’assemblée générale à la mairie du 1er arrondissement.

Les lyonnais et entreprises qui utilisent la gonette sont de plus en plus nombreux, aujourd’hui on en compte mille trois cents qui aimeraient que le système se développe encore plus, particulièrement chez les professionnels. « Mais ce ne sont que les débuts, puisque cette monnaie a deux ans d’existence, relève Nicolas Briet en charge du pôle citoyen, nous avons encore une grande marge de progression » !

Transition solidaire – La gonette ainsi que vingt-six autres structures, a reçu le label Lyon ville équitable et durable, le même jour, à l’Hôtel de Ville.

Lors de cette soirée, étaient réunis les acteurs du changement  et de l’innovation sociale qui ont des projets ancrés dans la réalité économique. « Vous représentez des signaux positifs pour l’économie sociale et solidaire (ESS), poursuit l’adjointe, la ville restera à vos côtés ». L’ESS qui touche tous les domaines, alimentation, vestimentaire, coworking etc., souhaite s’ouvrir à des entreprises qui font autrement. « Ce label qui vous est remis aujourd’hui, est extrêmement qualitatif, assure Dounia Besson, depuis sa création il y a sept ans, il a grandi sans perdre de vue ses dimensions sociales et économiques ». Il porte en lui les germes de la transition solidaire et durable.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.