Une lueur d’espoir

A l’accueil et au service des sortants de prison, de manière à les aider à reprendre pieds dans la société, l’association Companio, forte d’une quinzaine de bénévoles, a tenu son Assemblée Générale le jeudi  18 mars à la mairie du 2e arrondissement.

Jalon essentiel dans le parcours de réinsertion

La ligne et l’esprit qui animent l’association sont des valeurs d’écoute, de soutien et d’accompagnement. « Nous offrons à chaque personne rencontrée, la possibilité de se remettre debout, de retrouver une vie sociale normale » assure la présidente Marie-Odile Théoleyre. Il s’agit toujours d’une démarche volontaire de la part de ces personnes lâchées dans la nature, le respect et la confidentialité de Companio sont primordiaux.

En 2018, quarante-trois personnes ont été accompagnées. La réinsertion demande beaucoup de temps avant l’obtention des premiers résultats, d’autant que c’est un pari sur l’avenir, les anciens détenus peuvent être satisfaits des prestations de l’association ou non, et dans ce dernier cas ne plus revenir.

Le paysage judiciaire change, ce qui amène Companio à intervenir dans les prisons, avant la sortie, en organisant des ateliers, ainsi que des cafés citoyens basés sur le respect, l’égalité et la citoyenneté. L’accès à la culture – musées, bibliothèques, contes – est également un outil formidable pour la réinsertion. « Nous sommes un maillon utile et humain dans le chemin judiciaire » poursuit la présidente.

A côté de cela, l’association qui s’engage au quotidien au bénéfice du service public prend en charge des personnes permissionnaires des Maisons d’Arrêt de Corbas et de Villefranche sur Saône, et les accompagne dans leurs démarches liées à la réinsertion. Ces accompagnements sont des moments d’échange et de liberté de parole qui redonnent une idée d’individu au permissionnaire, et sur lesquels la justice s’appuie beaucoup.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.