Une grande métamorphose

2018 a été une année dense, de nombreux évènements se sont passés dans la presqu’ile, et de grands projets comme la réfection de la rue Victor Hugo, l’avancée des travaux des Terrasses de la Presqu’ile et du parking Saint-Antoine – alors qu’une polémique pour un parvis devant l’église Saint-Nizier s’est créée – la fermeture de la voûte ouest qui entraine des difficultés pour traverser Perrache alors que la Confluence poursuit sa mue, que le quartier Grolée a repris vie, tels ont été les sujets abordés par Denis Broliquier maire du 2e arrondissement, lors de la présentation des vœux le mardi 8 janvier à l’Embarcadère, devant un parterre de quelques cinq cents personnes, dont cinq ont été félicitées pour leur participation active à la vie du quartier.

Du bon et du moins bon !

« Notre priorité pour 2019 est d’accompagner les divers chantiers car ils seront nombreux, indique le maire du 2e, la livraison de nouveaux immeubles, la mise en construction d’un groupe scolaire et d’une crèche à la Confluence, ainsi que l’ouverture de la Halle Girard, sont des points forts pour le quartier. Les élus d’arrondissement souhaitent également défendre la qualité de vie des habitants qui aujourd’hui n’est pas à la hauteur, de plus en plus de sans domicile trainent dans le centre, la Métropole doit prendre ce problème à b  ras le corps. Et Gérard Collomb maire de Lyon de préciser qu’un lieu pour les accueillir sera ouvert prochainement dans le 9e arrondissement.

Dans la presqu’ile, les équilibres sont rompus, les habitants sont pris en otages par les manifestations et les terrasses des restaurants. « Lyon devrait avoir un développement raisonné en tenant compte de l’environnement et en lien avec les associations et les différents acteurs, car c’est ensemble que nous arriverons à faire de belles choses » poursuit le maire du 2e. Maitriser la circulation des vélos et des trottinettes qui roulent tous azimuts, semble devenu indispensable, le partage de l’espace public est nécessaire. Pour aller dans ce sens, la mairie du 2e va lancer un permis piéton à passer dans les écoles de l’arrondissement !

D’autre part le climat social inquiétant a touché bien des commerces de la presqu’ile, aussi il leur sera proposé d’ouvrir quatre dimanches dans les mois prochains, afin qu’ils puissent récupérer un peu de chiffre d’affaire.

Quant à l’autoroute A6/A7 déclassé, c’est un gros souci pour le 2e, car il y a peu d’avancées !

Cependant, le retour de la Biennale de la Danse et son défilé magique, les deux salles de la Confluence  labellisées « Musiques actuelles », et l’exposition sur Johny Hallyday qui s’est tenue à la mairie du 2e en décembre et qui a eu un succès retentissant, sont trois points très positifs qui méritent d’être relevés ! Tout comme l’ouverture du Grand Hôtel-Dieu qui est une réussite, et le sera encore plus à la fin de l’année avec celle de l’Hôtel Intercontinental, et de la Cité de la Gastronomie !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.