Une dure épreuve !

Place Carnot se trouve la « Borne de Verdun », identiques aux bornes installées sur la « Voie Sacrée » entre Bar-le-Duc et Verdun, route qui fut durant les trois cents jours de cette terrible bataille la seule voie de ravitaillement des troupes françaises.

Il y a cent cinq ans, le 21 février 1916 à l’aube un immense bombardement d’artillerie est déversé sur les tranchées de l’armée française. Ce déferlement de feu et d’acier ne cessera que vers seize heures, puis ce fut l’assaut notamment au Bois des Caures tenu par les bataillons de chasseurs du Colonel Driant.

La bataille de Verdun fut une guerre dans la guerre, car l’objectif des troupes allemandes était de saigner l’armée française. Elle va durer presque dix mois, jusqu’en décembre 1916, et faire des milliers de morts … pour une victoire française !

C’est aussi en 1916, pour rendre hommage aux courageux « Poilus », qu’Edouard Herriot maire de Lyon, débaptisa le « Cours du Midi » pour lui donner le nom de « Cours de Verdun ».

Cette année, l’association « Ceux de Verdun », leurs descendants et leurs amis, ne pourra rendre hommage aux valeureux combattants en raison de la pandémie, mais son action pour la transmission de la mémoire est toujours présente chez les adhérents.

Contact : www.ceuxdeverdunmétropolerhone  –  06.15.20.48.56

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.