Une croissance meilleure

La situation économique de la France et de la région Rhône-Alpes connait depuis l’année passée, une amélioration.

Effectivement, après huit années de vaches maigres, une embellie économique se dessine, qui jointe au renouveau politique, permet d’espérer des changements. Pour ce faire, investir dans l’éducation et la formation, ainsi que dans l’aménagement des territoires est indispensable. « Il faudrait d’autre part faire des réformes structurelles dans trois domaines, le marché du travail, la dette publique et l’emploi » indique Pierre du Peloux directeur régional de la Banque de France. Le potentiel de croissance est le moteur de l’économie.

En Auvergne-Rhône-Alpes, pour dresser un panorama de l’économie, la Banque de France étudie les bilans de quarante mille entreprises. En 2015 et 2016 elle a relevé une nette progression de l’activité. « Il y a encore des entreprises dont le CA diminue, mais de moins en moins, poursuit le directeur, le tissu TPE-PME est dans une phase favorable, les marges s’améliorent ». Dans cette région qui a la chance d’avoir une industrie diversifiée, les carnets de commandes se remplissent depuis plusieurs mois.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *