Une construction difficile

A l’approche des élections européennes, la mairie du 2e arrondissement a organisé le lundi 11 février un moment consacré au rappel de ce qu’est l’Europe, et de ce qu’elle apporte au quotidien.

Long et fructueux travail

La Déclaration Schumann du 9 mai 1950 a été la première base de l’Europe, espace de paix qui s’est fortement développé pour devenir la première puissance économique mondiale. Le traité de Rome de 1957 a créé la Communauté économique européenne regroupant six pays, qui n’a cessé de s’élargir pour aujourd’hui en compter vingt-huit. Chaque pays, qu’il soit grand ou petit, apporte ses richesses, mais aussi ses difficultés. Le traité de Maastricht de 1992, a créé la monnaie unique, la citoyenneté européenne et la liberté de circulation des hommes, des biens, capitaux et marchandises, gage de prospérité.

L’Europe est une institution nécessaire, chaque pays ne pourrait agir individuellement avec la même force.  La grande préoccupation concernant l’environnement et spécialement la pollution, est à la base des décisions prises en France. Politique agricole et environnement prennent une grande partie de son budget qui se monte à cent cinquante-cinq milliard d’euros sachant qu’il ne peut être dépassé puisque l’Europe ne peut emprunter ni avoir de dettes. Il est donc important de savoir dans quels secteurs les futurs députés veulent mettre les priorités ! Le niveau des exigences concernant les importations s’élève petit à petit, ce qui entraine un certain protectionnisme !

Mais la France n’est pas toujours bon élève, spécialement en ce qui concerne les services publics quand elle voudrait imposer son modèle alors que les autres pays n’en veulent pas. Idem pour la fiscalité et les modèles sociaux pour lesquels elle veut faire accepter son point de vue !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.