Une cité plus apaisée

Depuis plus de dix ans, la ville bénéficie d’un Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance. Ceci pour deux objectifs essentiels. D’abord l’amélioration durable de la sécurité et de la tranquillité publiques au quotidien, puis l’accompagnement individualisé des publics en difficulté qu’ils soient auteurs ou victimes. Pour ceci, plusieurs associations œuvrent dans la presqu’ile.

Mieux-être général

Médiation Lyon, situé rue Smith qui tente de résoudre des problèmes de la vie quotidienne, Filaction rue des Fantasques lutte contre les violences faites aux femmes et tente de prévenir celles dans les relations amoureuses des jeunes en intervenant dans les écoles et par des actions de sensibilisation.

Le Comité Local de Logement Autonome des Jeunes de Lyon (CLLAJ) rue Rozier, tente de fournir une solution de logement aux jeunes sortant de détention. San Marco, rue du plat accueille et écoute les familles des détenus au moment du parloir à la maison d’arrêt de Lyon Corbas ainsi qu’à l’Etablissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Meyzieu. L’association aident et accompagne ces personnes afin qu’elles  abordent la prison avec moins de stress et d’angoisse.  Companio rue Sala, soutient et accompagne les personnes à leur sortie de prison, afin de leur redonner confiance et motivation pour qu’elles évitent la récidive et  atteignent une réelle autonomie.  Médiatone rue des Capucins, fait des actions de remobilisation et de sensibilisation dans le secteur culturel en direction de jeunes en situation de décrochage scolaire. Toutes ces associations sont aidées par la ville car elles contribuent au mieux-être général.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.