Une bonne surprise !

Un cœur en mosaïque est venu remplacer le Mercure volé il y a plusieurs années, à l’entrée du passage de l’Argue.

Cette œuvre, réalisée à l’initiative de l’artiste Skene, est quelque chose de très joli et esthétique dans cette artère passagère aimée des lyonnais, d’autant que de ce fait la stalle le supportant a été nettoyée ! Les commerçants se réjouissent et sont unanimes pour reconnaitre que cela est très réussi.

« C’est un signe poétique et plein d’amour » avance l’un d’eux. Ils avaient imaginé pour combler ce vide, mettre une statue qu’ils auraient rentrée tous les soirs, ce cœur vient exaucer leurs espérances.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *