Une bonne reprise

En mai, le niveau d’activité dans l’industrie gagne cinq points par rapport au mois d’avril pour atteindre 97% de son niveau d’avant crise sous l’effet d’une demande globale particulièrement dynamique et d’une amélioration de la production dans la fabrication de matériels de transport.

Les entreprises du secteur des services enregistrent une hausse avec un niveau d’activité global de 94%, grâce à la levée progressive des restrictions. Le mois de juin s’annonce à 96% d’un mois normal, en lien avec une reprise attendue des hôtels, restaurants et salles de spectacle.

Dans l’industrie, la croissance de la production se poursuit, les commandes s’amplifient dans certains secteurs et renforcent la consistance de carnets déjà bien garnis. Pour autant, alors que les niveaux de production d’avant crise n’ont pas encore été retrouvés, des difficultés d’approvisionnement de nombreuses matières premières viennent freiner les perspectives d’évolution de l’activité pour juin et s’ajouter à la problématique de recrutement de personnel déjà bien présente depuis plusieurs mois.

Dans un contexte moins tendu, l’activité du mois de mai est marquée par une demande vigoureuse pour l’ensemble des services marchands, et tout particulièrement le secteur de l’hôtellerie-restauration, qui après plusieurs mois de fermeture, bénéficie depuis le 19 mai de l’allégement des restrictions sanitaires. Les prévisions pour juin s’annoncent très favorables.

Comme le mois dernier, l’activité du bâtiment est globalement stable avec toutefois une légère baisse de la production dans le gros-œuvre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.