Une activité essentielle

Lyon attire de plus en plus de visiteurs, la ville est dans le top 3 des destinations françaises, après Paris et le midi. Elle a vu le tourisme augmenter de 7,5% en quatre ans du fait de l’augmentation de la clientèle de loisir en fin de semaine, et de la bonne tenue des salons et congrès.

Tous les indicateurs au vert

La Chambre de Commerce et d’Industrie accompagne ce développement, ainsi que la modernisation de l’offre. En 2018, malgré une fin d’année difficile du fait des mouvements sociaux, les chiffres ont été meilleurs que l’année précédente, mais les hôteliers ne voient pas le bout du tunnel, étant donné la persistance des revendications des Gilets Jaunes.

En termes de tourisme, Lyon est audacieuse, son parc hôtelier monte en gamme, la modernisation faisant grimper les établissements à la catégorie supérieure. Avec dix-huit mille cinq cents chambres, dont la moitié à Lyon intramuros, la Métropole ne cesse d’augmenter son offre, et entre autre dans la presqu’ile, avec le Boscolo, l’Hôtel d’Ainay et l’Intercontinental au Grand Hôtel-Dieu qui devrait ouvrir en juin. D’autre part le nombre de nuitées et les prix augmentent régulièrement, ce qui convient parfaitement aux hôteliers ! « Il est pour Lyon essentiel que cette activité économique continue à se développer » indique Emmanuel Imberton président de la CCI.

Après une année 2018 difficile – grèves SNCF au printemps et Gilets Jaunes à l’automne – les prévisions pour 2019 restent optimistes.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.