Un sujet qui interpelle

La Chambre de Commerce et d’Industrie exprime les besoins des entreprises qui de plus en plus rencontrent des problèmes de mobilité en ce qui concerne les transports et les infrastructures. Aussi a-t-elle édité un Livre Blanc des mobilités, fort de quatorze propositions qui ont été dévoilées le jeudi 28 novembre à la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie quai Perrache.

La mobilité de demain

75% à 80% des chefs d’entreprises constatent que la mobilité, que ce soit pour les salariés ou pour les marchandises, est un frein à leur développement, certaines envisageant même de quitter le territoire. La première difficulté est celle que rencontrent les salariés pour rejoindre leur lieu de travail. Il en est de même pour le périphérique qui n’en est pas un, pour aller à Eurexpo ou à l’aéroport, et puis l’A45 dont on parle depuis des années devient indispensable pour les trajets entre Saint-Etienne et Lyon. « Si la Ville, la Métropole et la Région ne font rien, ça va coincer sous peu, indique Philippe Valentin président de la CCI, il faudrait définir une stratégie des mobilités, car sans fluidité dans les échanges, il n’y aura plus de croissance ».

Elle propose donc une gouvernance forte avec un acteur unique de la mobilité ; la fluidité des axes en proposant des solutions ambitieuses et durables, spécialement sur l’axe Lyon Saint-Etienne qui est trop engorgé, sachant que la connexion entre les deux villes est un sujet majeur ; un RER métropolitain qui faciliterait grandement les déplacements ; le bouclage du périphérique avec l’Anneau des Sciences. « Ces propositions sont à étudier rapidement dans le respect des enjeux environnementaux, car on est en train de mettre à mal tout l’écosystème » poursuit le président. Il y a également une grosse problématique avec le centre-ville, où les artisans ont de plus en plus de difficulté à venir. Le monde économique sollicite les décideurs !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.