Un socle pour … la vie

Lors du CICA (Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement) qui a eu lieu le lundi 11 avril à la mairie du 2e, le thème retenu était la famille qui pour les élus, a une grande importance. Ils estiment que la collectivité doit être à son service, car elle est la base de la société. Aussi, une politique familiale, qui prend des initiatives, envoie des informations, prépare au mariage, car il est important que les couples soient solides et organise une fête de la famille, est-elle menée.

Famille dlrsa jpg

La presqu’ile appréciée – Les familles doivent être heureuses d’habiter la presqu’ile. La Maison des Familles, située cours Charlemagne, a constaté que toutes les personnes veulent réussir leur vie de couple et de famille, mais que certaines n’arrivent pas à les construire, ce qui entraine des divorces et parfois la délinquance des enfants. « Nous avons donc décidé de nous situer en amont, pour les aider » indique le responsable Thierry Veyron la Croix.

L’Union Familiale de Perrache organise des bourses (vêtements, jouets) pour les familles peu fortunées, et les AFC (Associations Familiales Catholiques) agissent sur les terrains de l’emploi et des loisirs.

« Il n’y a pas qu’un seul modèle de famille, avance le maire Denis Broliquier, nous voyons des situations diverses et variées, les unes heureuses et d’autres moins, et nous apercevons que la famille est un lieu de ressourcement et de solidarité ». Effectivement, c’est à partir de ce socle que l’on se structure pour la vie. Les divorces traumatisent les enfants, il est important que les parents, même séparés, soient du même avis en ce qui concerne leur progéniture.

Mais la famille est aussi consommatrice, elle se déplace à pied, en transports en commun etc. Beaucoup a déjà été fait pour assurer la sécurité des individus dans la ville, car il faut que chacun trouve son compte dans son quartier. Maintenir les familles dans le centre-ville est de plus en plus difficile, pour des questions de logement, d’école, d’espaces verts, mais après les efforts qui ont été faits par la collectivité, la presqu’ile attire toujours.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.