Un siècle d’enseignement

Il y avait foule au 21 rue Sala, pour les cent ans de Chevreul, le samedi 5 mars, du fait que cet anniversaire a été inclus dans les portes ouvertes, car il est important que les jeunes se rendent compte que de nombreux anciens sont toujours en relation avec l’établissement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une évolution permanente – En 1915, Jane Rousset fonde une école pour jeunes filles, rue Boissac qui se développe très correctement, et doit rapidement s’agrandir. Elle vient donc en 1918 dans l’hôtel particulier situé 21 rue Sala, appartenant à Michel-Eugène Chevreul, puis en 1938 récupère le bâtiment adjacent, une ancienne usine de confiserie.

Mais l’école n’en a pas terminé avec son extension. En 1943 elle acquiert le château de Saint-Didier au Mont d’Or qui va être un internat, puis en 1967 le primaire est délocalisé à l’école paroissiale de Sainte Croix, rue de la Charité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En 2009, un rapprochement avec l’école Jeanne de Lestonnac du 6e arrondissement permet, après de gros travaux, d’ouvrir un quatrième site dans  l’église Sainte-Marie de la Guillotière désaffectée.

Non loin de là, rue Pierre Robin, est venu s’établir en 2012 le lycée général de la rue Sala, cette dernière entité étant aujourd’hui réservée au collège.

« L’école n’est pas du tout figée mais dans l’innovation, assure le directeur Jean Mondésert, elle a la volonté d’être présente là où elle est utile. » Outre le bac, c’est toujours la préparation à la vie, à l’action, qui au-delà des connaissances, cherche des solutions éclairées. « Cet anniversaire est l’occasion de revenir à nos racines et de revisiter les valeurs éducatives. »

Cette journée a permis traverser l’histoire – de 15 élèves rassemblés dans une pièce en octobre 1915, Chevreul a su en un siècle évoluer de manière à offrir aujourd’hui cinq sites où sont répartis plus de deux mille élèves – qui après un siècle se poursuit sur des chemins d’avenir.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.