Un premier bilan

Le lundi 7 octobre, les différents acteurs de la presqu’ile se sont réunis pour faire un premier bilan de l’expérimentation de piétonisation qui a eu lieu le samedi 28 septembre.

Plutôt favorable

Les avis sont partagés. Si pour la Métropole le ressenti est plutôt positif, la majorité des chalands trouvant cette journée agréable du fait qu’il y avait moins de bruit et moins de pollution et qu’ils pouvaient déambuler sans contrainte dans les rues, il n’en est pas de même des commerçants qui comme l’exprime Carole Château présidente du Mouvement Carré Nord Presqu’ile « sont pour la majorité vent debout contre la piétonisation, car leurs clients ont trop de difficultés à accéder au centre-ville ».

D’après la Métropole, 39% ont eu un CA similaire aux autres samedis, 36% l’ont vu diminuer quand 22% l’ont vu augmenter. Cette dernière précise qu’il reste possible d’accéder aux parkings du centre et d’aller chercher un gros achat en voiture, et munis d’un justificatif de domicile, les résidents peuvent entrer et sortir. Le 28 septembre, quatre mille véhicules ont ainsi circulé dans la zone piétonne ! Dans certaines rues le stationnement est interdit, mais là où il est autorisé, il n’y a aucun changement par rapport à la normale. La Métropole précise qu’elle n’a pas relevé de changement de population, d’après elle tout semble bien se présenter !

Prochaine expérimentation le samedi 12 octobre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.