Un peu de reprise !

La plupart des secteurs ont bénéficié au mois d’août, d’un courant d’affaires assez porteur fait savoir la Banque de France, mais les perspectives pour septembre semblent plus réservées en raison de fortes inquiétudes sur l’intensité et surtout la pérennité de la reprise.

Dans l’industrie, la reprise d’activité s’est poursuivie, à un niveau proche du niveau national, ainsi, les capacités de production sont davantage utilisées et se rapprochent de leur moyenne de long terme.  Les perspectives pour le mois de septembre se stabilisentcontexte,hausse,. Malgré un contexte sanitaire instable, la hausse de la demande – aussi bien domestique qu’étrangère – a renforcé des carnets qui restent très en-deçà de leurs niveaux habituels. De son côté, l’activité dans les services reste plus dynamique qu’au plan national. Cependant, le rattrapage observé ces trois derniers mois ralentit.

Hormis l’ingénierie technique, l’ensemble des secteurs a répondu favorablement à une demande bien présente mais qui tend à s’effriter. Ainsi, les perspectives pour les semaines à venir semblent plus réservées au regard de sollicitations qui pourraient perdre de leur dynamisme.

Dans le bâtiment, la reprise se prolonge timidement. Les carnets de commandes, correctement garnis, permettent aux chefs d’entreprise d’envisager une légère hausse d’activité dès le mois de septembre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.