Un nouveau départ

L’association Mozaïc Café, dont l’objectif est de lutter contre l’isolement, l’exclusion sociale et familiale, en créant du lien entre les habitants du 1er arrondissement, a tenu son assemblée générale le mardi 25 février dans son local, rue Tavernier.

Défi relevé

Malgré la baisse de 50% de la subvention octroyée par la ville, Mozaïc Café a poursuivi ses activités en 2019. « Nous avons tout de même dû augmenter la cotisation, et réduire les animations, indique la secrétaire Marie-Madeleine Rodarie, mais dans l’ensemble nous nous en sortons plutôt bien ». Ceci est dû à la fidélité exceptionnelle des hôtes, certains viennent régulièrement depuis que l’association a été créée, il y a vingt ans. Cet anniversaire a d’ailleurs donné lieu à une journée festive en mai 2019. Le nombre de participants aux animations, venant pour la plupart du quartier, est très régulier.

Le local est ouvert les mardis et jeudis, pour des après-midis jeux, et des sorties, qui sont un autre type d’échange, sont proposées une fois par mois. « Celles-ci nous permettent de découvrir le quartier, la ville ou la région, tout en vivant des moments forts, ou de participer aux activités sociales et culturelles locales, poursuit la secrétaire, et puis les repas, moments conviviaux fort appréciés, fonctionnent à merveille ! ».

L’association travaille en partenariat avec la paroisse Saint-Vincent qui l’héberge, et la mairie du 1er qui lui permet de suivre les activités du Conseil des Ainés.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.