Un musée dernière génération

Une réunion publique concernant l’avancée des travaux du Musée des Tissus et des Arts décoratifs, a eu lieu le mardi 9 novembre.

Une véritable renaissance

En 2017, ce musée qui existe depuis quelques cent soixante ans, était menacé de fermeture, cela était inconcevable. Aussi, la Région, avec la Chambre de Commerce et d’Industrie ainsi qu’Unitex, a décidé de le reprendre, de le rénover et de le moderniser, pour en faire une vitrine et une référence internationale.

Au cours de cette rénovation, une grande attention est portée au patrimoine, que ce soit les collectons ou les bâtiments du XVIIIe siècle, l’Hôtel de Lacroix-Laval et l’Hôtel de Villeroy, pour redonner un joyau aux lyonnais. Aujourd’hui, la rénovation du premier est bien avancée.

Ce projet entrave le cadre de vie de certains riverains, ce qui n’est pas l’intention de la Région qui prendra en compte les pertes d’usage, qui d’après Sophie Rotkopp, vice-présidente déléguée à la culture, sont très limitées. « Dans tous les cas, nous avons la volonté de trouver un équilibre avec les attentes de ces derniers, assure-t-elle, la hauteur de la construction face aux immeubles 31 et 33 rue Auguste Comte devrait diminuer par rapport au projet qui n’a pas vocation à faire disparaitre les fenêtres de ces immeubles ». Il y aura d’ailleurs une phase de concertation, pour recueillir l’avis des riverains, « Nous ne passerons pas en force » poursuit la vice-présidente. Le sauvetage du musée a permis qu’un gros projet immobilier, beaucoup plus préjudiciable pour les riverains, ait été évité. « D’ailleurs, nous ne construisons pas plus haut, mais plutôt plus bas que la limite qui nous est imposée » indique l’architecte. Plus d’espaces seront ouverts au public, et entre autres, les jardins qui seront accessibles librement.

Un musée du XXIè siècle n’est plus statique, mais offre plusieurs activités. Outre le havre de paix que sera le jardin, les visiteurs auront accès à la bibliothèque, à un espace restauration … Bref, le musée est mis au goût du jour !

Ce projet, qui aura des retombées inévitables pour les commerces alentours, fera rayonner le quartier et la ville dans son ensemble.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.