Un monde chaotique

Dans le cadre de la quinzaine de la Solidarité Internationale, un festival sur le sujet s’est tenu pour la première fois, à l’Hôtel de Ville, le samedi 17 novembre.

Il s’agissait d’une rencontre entre de nombreuses associations actrices de cette solidarités et les lyonnais. « Nous voulons faire comprendre et toucher du doigt le fait que la vie dans les pays défavorisés, est bien plus difficile que chez nous » indique Karine Dognin-Sauze adjointe à la solidarité internationale.

Les associations, qui chacune déclinaient un thème différent, souhaitent travailler ensemble dans ce domaine, en créant une force commune, pour aller plus loin. Grâce à ce festival, la dynamique est enclenchée !

Le développement passe par l’accès à l’eau, l’éducation, la culture, les soins et bien sûr, le développement durable. « Il vaut mieux aider les populations dans leur pays, leur fournir de l’activité, plutôt que de les faire venir en France, soutient Pierre Vial président de la Maison des Solidarités, de cette manière on se nourrit les uns les autres »

Ce moment de rencontre entre associations et particuliers, quelques milliers de personnes, avait principalement pour objectif d’expliquer et de donner envie de s’engager.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.