Un bijou quitte la presqu’ile

Le chantier de restauration de l’horloge Charvet dite « Horloge aux Guignols », accrochée rue de la Poulaillerie, a débuté le lundi 15 juin avec son enlèvement. Après restauration, elle sera installée sur la façade de l’Hôtel de Gadagne qui abrite le Musée de Lyon, dans le 5e arrondissement.

Cette horloge, conçue par Monsieur Charvet en 1864 a été acquise par la Ville de Lyon en 2012. Lors de l’achat de cet élément notable du patrimoine lyonnais, la ville a décidé de la remettre en fonctionnement et de la réinstaller en un lieu plus pertinent.

Elle témoigne de l’activité horlogère lyonnaise et présente des figures emblématiques de Lyon et de la place qu’occupe la ville dans la tradition de la marionnette ; de nombreux lyonnais lui sont fortement attachés.
Cette opération d’un montant de plus de trois cent mille euros, qui a débuté lundi dernier, s’achèvera en janvier 2021, après restauration, et installation sur la façade de l’Hôtel de Gadagne qui semble plus pertinente.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.