Les Trophées de la Gastronomie

Lyon Capitale de la Gastronomie ne peut s’endormir sur ses lauriers ! Dans cette optique, ont été remis lundi 30 octobre à la Chambre de Commerce,  douze trophées à des établissements particulièrement méritants

Arts de la Table décerné au Café de la gare de Brignais qui se veut simple, généreux et vivant

Bouchon de l’année remis au Poêlon d’Or situé à Lyon 2e, pour sa cuisine de qualité

Vin et Vigneron de l’année remporté par le Domaine Thibert de Pouilly Fuissé pour son nectar authentique, fin et respectueux du terroir.

Bistronomie : Le Toane de Grézieu la Varenne pour sa qualité et sa créativité

Cuisine du monde : Veronatuti sis à Lyon 7e, qui s’adapte à la région italienne demandée.

Toque Blanche de l’année décernée à l’association des Toques Blanches

Sommelier de l’année : Camille Cariglio du restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier (Suisse) qui auparavant est passé dans différentes maisons lyonnaises

Chef Patissier : Sylvain Montmasson du restaurant Marcon à Saint-Bonnet-le Froid

Chef Espoir de l’année : Vincent Leleu de l’Eclat à Lyon 1er, qui par le théâtre a rejoint la cuisine.

Grande Table de l’année : La Tour d’Argent de Paris qui est l’un des plus vieux restaurant de France.

Toque Blanche à l’international : Deff Haupt du Sofitel de Budapest, qui a travaillé dans de nombreux pays.

Chef de l’année : Jacques Décoret  de la Maison Décoret de Vichy, qui a été Meilleur Ouvrier de France.

La gastronomie a le pouvoir d’ébranler nos papilles, dans les bouchons nos yeux pétillent de gourmandise.  Ces trophées donnent une idée très claire de ce qu’est la gastronomie, merci aux chefs pour leur savoir-faire et leur ambition !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *