Très belle vie !

A la fin de la semaine dernière, Madeleine Mirocourt, figure bien connue du 2e arrondissement, et parfois d’au-delà, a rendu son dernier soupir.

Cette professeure au Conservatoire de Musique avait créé en 1969 l’association Musique-Amitié dont peu après a émané l’Ensemble de flûte à bec de Lyon. Plus qu’une école de vie, c’était un lieu à l’environnement amical et créatif qui proposait l’acquisition d’une culture musicale complète à travers l’apprentissage du solfège et de la flûte à bec.

Pendant cinquante ans, jusqu’en 2019 quand elle a dû arrêter rejointe par la maladie, elle a mené cet ensemble de main de maitre, avec exigence, ce qui a permis à plusieurs milliers d’élèves de côtoyer la musique de près ou de plus loin !

« C’était une personne extraordinaire, reconnaissent de nombreux anciens élèves, car pour elle, à la musique devait se joindre l’amitié ». Elle adorait rassembler des jeunes, qu’elle emmenait en voyage pour se produire un peu partout.

En cette période de pandémie, elle est partie bien seule alors qu’elle avait connu tant de familles lyonnaises qui l’avait grandement appréciée.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.