Transmission du patrimoine culinaire

A l’occasion de ses dix ans, fêtés le jeudi 15 décembre à l’Hôtel de Ville,’association Les Amis d’Eugénie Brazier a remis des bourses à plusieurs jeunes filles afin de les aider au cours de leurs études culinaires et de leur apporter un soutien à la fois moral et matériel, et a retenu quatre ouvrages dont les auteures ont été primées ; L’Algérie Gourmande, de Claire Marca et Ourida Nekkache, livre savoureux à travers le territoire algérien, ayant reçu le Grand prix Eugénie Brazier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Toutes les assiettes – L’association qui valorise et promeut les œuvres culinaires, s’est donné pour ambition de mettre en avant ces femmes qui dans l’ombre, participent à la transmission des savoirs culinaires. « Conserver, valoriser et promouvoir les cuisines du monde permet de mettre à l’honneur certaines femmes, tout comme l’histoire de la cuisine et de la gastronomie » avance Fouzia Bouzerda adjointe au maire déléguée au commerce.

Car il est vrai que cette année, la sélection invite au voyage, non seulement avec l’Algérie Gourmande, mais aussi avec Mon premier livre de cuisine indienne d’Amandip Uppal, La main à la pâte d’Alessia Serafini, Le chemin de Table de Maylis de Kérangal, et L’art de Saucer  deMayalen Zubillaga..

Ces très belles initiatives s’inscrivent parfaitement dans l’esprit de transmission des valeurs, des savoir-faire, et des métiers culinaires si chers à la Ville de Lyon, dont ils font la richesse et l’identité.

contact; lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.