Tout à l’envers

Jusqu’à fin Décembre, La Galerie Valérie Eymeric située rue Auguste Comte, expose des œuvres de Jean-Luc Blanchet, artiste né à Lyon en 1976.

Peintre autodidacte, il a mis au point un processus d’effacement. Il commence par peindre sa toile en noir, puis efface progressivement, de manière à faire réapparaitre la lumière et à obtenir un dessin. Jean-Luc Blanchet parle de sa réticence aux images surabondantes « Il y a trop d’images dans notre monde, indique-t-il, je les supprime pour les récréer et les simplifier ». L’image apparait par soustraction de la matière noire, brillante. Ce qui permet à l’artiste de croire à l’effacement de la civilisation et à l’apparition d’un monde nouveau ! 

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.