Tests oubliés !

Le Maire de Lyon Grégory Doucet a vivement critiqué la campagne de tests organisée par la Région avant les fêtes, disant qu’il était bien préférable de la faire et que la ville en organiserait une début janvier. Mais les portes sont closes, les élus aux abonnés absents, et les Lyonnais abandonnés à leur sort…

« Grégory Doucet trahit sa promesse qui s’est purement et simplement évanouie » lance Pierre Oliver maire du 2e arrondissement. Une semaine après le réveillon, le Maire de Lyon s’illustre par son inaction et le manquement à sa parole. Des salles ont été réservées, des bénévoles et des professionnels de santé mobilisésmais où sont les tests, où sont les équipements médicaux ?

« Où est passé le maire de Lyon, poursuit le celui du 2e, nous n’avons aucune nouvelle ». Et Etienne Blanc, sénateur du Rhône de constater que le manque cruel de préparation de la Ville de Lyon quant à l’organisation d’un dépistage massif en janvier, incite à se demander si cette seconde campagne de dépistage est vraiment souhaitée. « Quand il s’agit de santé publique, ne pas tenir ses promesses n’est pas seulement irresponsable, indique-t-il, c’est une faute lourde qui en dit long sur la manière d’exercer des responsabilités ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.