Terrain de jeu des civilisations

L’extrémité de la presqu’ile est occupée depuis l’antiquité, et aujourd’hui la Confluence est en construction. Deux époques se rejoignent !

Sous le feu des projecteurs – La deuxième phase de la Confluence a commencé en 2016, l’autoroute déclassée à la fin de l’année, et d’ici quelques mois la voûte ouest sera réservée aux modes doux, sans parler de la halle aux fleurs qui a été livrée, des nombreux immeubles qui s’élèvent etc. « Face à toutes ces transformations, le Comité d’Intérêt Local Sud Presqu’ile-Confluence (CIL), qui s’implique dans ces projets, est indispensable pour la vie du quartier, indique le président Marcel Brévi, lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le mardi 24 janvier, aux Archives Municipales, nous ne devons pas nous installer dans la revendication, mais accompagner ces transformations ».

Et David Kimelfeld, 1er adjoint à la Métropole de reconnaitre que pour bâtir la cité,  la ville tient compte de l’avis des CIL représentant les habitants, surtout dans ce quartier qui bouge, aussi bien en grands projets qu’en projets de proximité.

Moins de discriminations – Grâce aux bénévoles, de nombreuses manifestations sont organisées. Au printemps dernier, le vide-grenier a vu sa fréquentation augmenter de 18%. La Fête de l’été, malgré tous les efforts déployés n’a pas été une réussite, les dépenses ont été supérieures aux recettes « d’où le fait que nos comptes soient dans le rouge en 2016 » précise la trésorière. Le concours annuel des Nouvelles Littéraires permet de faire briller la culture en effaçant les barrières symboliques et physiques, comme les autres manifestations, conférences, repas, qui permettent d’approfondir le vivre ensemble.

« Votre association est très active, reconnait Denis Broliquier maire du 2e arrondissement, elle sait prendre des risques ». En effet, que ce soit pour des animations de terrain, des réflexions ou des propositions, le CIL répond toujours présent.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.