De l’Hôtel de Ville au musée

Construit à la fin du XVe siècle, l’Hôtel de la Couronne, situé rue de la Poulaillerie, qui abrite aujourd’hui le musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique, fut utilisé comme hôtel de ville pendant une cinquantaine d’années. En effet, il a abrité de 1604 à 1652 les séances des échevins, conseillers municipaux de l’époque.…

Messe matinale des gones

La confrérie des francs-mâchons, ordre très chauvin regroupant seulement trente-quatre membres triés sur le volet, défend et encourage la tradition du mâchon lyonnais. Pour ce faire, elle visite un certain nombre de restaurants au cours de l’année et en retient quelques-uns auxquels elle remet un diplôme. Pour l’année 2016, ceux-ci ont été décernés le samedi…

L’Art et l’avenir

A l’occasion des « Journées Européennes des Métiers d’Art » qui ont lieu les 31 mars, 1er et 2 avril, la Région Auvergne-Rhône-Alpes réaffirme son soutien aux artisans d’art et leur dédie un plan régional doté d’1 million d’euros Auvergne-Rhône-Alpes dispose d’un tissu d’artisans d’art très dense, regroupant diverses disciplines : verrerie, textile, bijouterie, céramique,…

Le 2e à l’Est !

Il y avait foule à la mairie du 2e pour fêter le nouvel an russe, occasion d’admirer les traditions de ce pays. Si aujourd’hui la Russie a adopté le calendrier grégorien, jusque dans les années 1700 elle suivait le calendrier Julien qui fixe la fin de l’année une quinzaine de jours plus tard. Aussi, le…

Aller de l’avant

Les vœux aux Corps Constitués qui ont eu lieu mardi à l’Hôtel de Ville, sont les premiers d’une longue série qui pour les élus, s’étale tout au long du mois de janvier. Après les difficultés et les attentats rencontrés en 2016, Gérard Collomb maire de Lyon souhaite que cette nouvelle année soit plus sereine. « Nous…

Noël se profile !

En présence du maire de Lyon et de l’adjointe au commerce Fouzia Bouzerda, l’inauguration officielle du Marché de Noël de la place Carnot a eu lieu le vendredi 2 décembre. Pour la vingt et unième édition, toujours dans la tradition des fêtes, cent trente chalets remarquablement décorés et illuminés brillent de mille feux, et proposent…

La Fête des Lumière revient !

L’annulation de la Fête des Lumières l’année passée, a été pour tout le monde, la ville, les hôteliers, cafés, restaurants et commerçants, difficile à digérer. Souhaitant maintenir ces journées festives, la municipalité a décidé en 2016, de l’organiser dans un périmètre restreint, comportant la Presqu’ile, le Vieux-Lyon, et la colline de Fourvière, ceci sous haute…