Les cendres se souviennent

Au 12 rue Sainte-Catherine, dans les locaux de la Fédération Juive de France, quatre-vingt-six personnes furent arrêtées le 9 février 1943, et envoyées  en camp de concentration ; seulement trois survécurent. Une cérémonie de commémoration a eu lieu devant l’immeuble le dimanche 11 février. Ils ne sont pas morts pour rien Cet événement fait partie des…