Soyeux destins

Au XIXe siècle, une maladie du ver à soie risque de compromettre la soierie lyonnaise. La profession se voie donc dans l’obligation d’importer des graines de ver du Japon qui va rester très lié avec la France et Lyon en particulier. Résultat d’une sélection des meilleures entreprises contemporaines japonaises, à travers lesquelles l’exceptionnelle tradition nippone…