Enfin le bout du tunnel !

La rue Victor Hugo a une grande influence dans le 2e arrondissement et dans la ville. C’est pourquoi depuis plusieurs années, de nombreux acteurs publics et privés demande sa requalification. Un coup d’accélérateur Celle-ci va se décliner dans le projet Cœur Presqu’ile qui prévoit de rénover les places des Terreaux, de la Comédie, Louis Pradel,…

La Renaissance du Musée des Tissus

Depuis trois ans, lorsque la Chambre de Commerce a annoncé qu’elle ne pouvait plus, faute de moyens, s’occuper de la gestion et financer le Musée des Tissus, la question de sa poursuite ou de sa fermeture était sur la table, et les échéances repoussées. Changement de propriétaire A un moment il faut que cela cesse.…

Dans les tuyaux

Dans le cadre de l’opération Cœur Presqu’ile, inscrite dans la Programmation Pluriannuelle d’Investissements (PPI) 2015-2020, la place des Terreaux va être réhabilitée Le problème est qu’il existe depuis 1994 date de la dernière restauration, une propriété intellectuelle forte de l’architecte Buren sur cette place ; la Métropole ne peut pas faire ce qu’elle veut, elle s’oriente…

Réfection décidée

Dans les années 2000, les élus du 2e ont commencé à constater la perte d’attractivité de la rue Victor Hugo, du fait de sa dégradation progressive. De ce fait, son image s’est flétrie. De l’eau coule sous les ponts Victor Hugo est l’axe central du quartier qui rayonne dans toute la ville et au-delà, son…

Résistance, prenons la rue

Le mardi 12 septembre, le CGT a organisé une manifestation de la Manufacture des Tabacs à la place Bellecour, pour lutter contre la réforme du code du travail, mais celle-ci a mal commencé. D’après les manifestants – 10000 selon eux, 5000 selon la police –  cette dernière a dès le départ voulu casser la manifestation qui…

Plan Marshall

Un lycéen sur six d’Auvergne-Rhône-Alpes est aujourd’hui accueilli dans un établissement en mauvais ou très mauvais état. La Région prend donc le taureau par les cornes, et va investir d’ici la fin du mandat, un milliard et demi pour leur réfection Un effort sans précédent L’état des lycées de la Région n’a cessé de se…

Se pourlécher les babines

Un partenariat public-privé permet de financer la rénovation des 4000 m² réservés à la Cité de la Gastronomie, nouvelle venue au Grand Hôtel-Dieu. Dix entreprises essentiellement lyonnaises – Eiffage, Dentressangle initiatives, le Crédit Agricole, Apicil, Elior, l’Institut Paul Bocuse, Plastic Omnium, Seb, Mérieux et Metro – qui souhaitent en s’impliquant, faire rayonner la ville, apportent…