Les voyous font la loi !

La situation dans le centre et le nord de la presqu’île, depuis le début du déconfinement, ne fait qu’empirer, malgré les mesures qui ont été prises. Le périmètre s’élargit Les nuisances s’étendent aux quais de Saône et au bas des pentes de la Croix-Rousse qui certains jours, le week-end ou la semaine, vivent un véritable…

Le torchon brule !

A l’initiative du Mouvement Carré Nord Presqu’ile, six associations de commerçants des 1er, 2e et 4e arrondissements ont écrit au Président de la République, afin de lui faire part de leurs inquiétudes. Le commerce en difficulté Elles ont demandé à l’association manager du Centre-ville My Presqu’ile, de co-signer leur courrier, et se sont heurtées à…

Savoir se protéger

Bien que ce soit conseillé par la ville, les lyonnais ne portent pas beaucoup de masques. Aussi la municipalité, qui actuellement en distribue aux habitants, envisage-t-elle de les rendre obligatoires au moins dans certaines rues, et peut-être dans toute la presqu’ile. « Il a été long et difficile de s’en procurer, et l’on constate que nombre…

Timide retour

Les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits. Cela n’a pourtant pas empêché quelques centaines de gilets jaunes, dont deux ont été arrêtés et présentés au parquet lundi matin, de se retrouver samedi 16 mai sur les quais du Rhône, et pour une minorité d’entre eux d’aller rue de la République, bien que toute…

Vivre entre Rhône et Saône !

De nombreux commerçants de la presqu’ile ont, pendant la période de confinement, gardé contact avec leurs clients, surtout par les réseaux sociaux. Chacun a fait preuve de solidarité et d’humanité pour entretenir le lien et préparer « l’après ». Savoir se réinventer Les commerçants du centre-ville de Lyon ont tout mis en œuvre pour accueillir…

Visages couverts

Dès le 11 mai, la Ville de Lyon va commencer la distribution des masques commandés à destination de la population lyonnaise. Hors habitudes Afin de garantir un masque à chaque lyonnais, la ville en a commandé un million cinq cent mille certifiés Afnor de fabrication nationale et régionale, dont trois cent cinquante mille à découper,…

Plus que jamais sur le terrain

Avec les mesures de confinement et la fermeture de nombreux accueils de jour, les personnes sans domicile fixe se trouvent en grande difficulté pour se nourrir. Certaines associations font des maraudes alimentaires quotidiennes dans la presqu’ile pour apporter de la nourriture à ces personnes confinées dans la rue, quand le centre communal d’action social avec…

Au travail tout de même !

Outre les pharmacies et les commerces alimentaires, les papeteries de la presqu’ile sont encore autorisées à ouvrir, pour assurer la pérennité des entreprises et du télétravail. Frilosité bien normale Effectivement, tous ceux qui travaillent ont besoin de matériel informatique et de papier. « Nous sommes ouverts le matin, indique Carole Château gérante de la Papéthèque, 95%…

Un réel besoin social

Les Petites Cantines qui proposent des repas participatifs sont un lieu créateur de lien du fait qu’elles mettent les hôtes en rapport les uns avec les autres. Réussite collective Sept Petites Cantines existent en France, dont trois à Lyon et une dans la presqu’ile, rue de la Charité. Le concept est simple, chaque participant apporte…

Place aux piétons

L’association Les Droits du Piéton, qui pour plus d’efficacité intervient directement auprès des collectivités, a tenu son Assemblée générale le mercredi 11 mars, rue du Major Martin. Frapper aux bonnes portes Cette association a une bonne expertise d’usage du domaine piétonnier. Elle fait avancer ses idées, qu’elle expose, lors des réunions de concertation. Les élus…