Refus de la télémédecine

La crise du Covid-19 et le confinement ont durablement converti le corps médical et les patients à la télémédecine. La santé a un prix Pourtant certains praticiens font encore de la résistance et refusent catégoriquement la téléconsultation, ce qui pénalise de nombreux Français. Pour certains, la télémédecine n’est pas de la vraie médecine car il…

Action collective

Tous les commerçants et artisans, hormis alimentaires et pharmacies, ont dû fermer boutique pendant les deux mois de confinement. Vent debout face aux assurances Malgré la souscription de garanties leur assurant une protection financière en cas de fermeture administrative, de nombreux assureurs refusent de prendre en charge les pertes d’exploitation au motif qu’une pandémie n’est…

Le premier pas

« Ma question médicale » est une société située rue Emile Zola, créée en janvier dernier, qui regroupe déjà deux mille cinq cents médecins en France, uniquement axée sur la télémédecine que la crise et le confinement ont boosté, aussi bien côté patients que praticiens. Nouvelle relation virtuelle Cette société a été créée par un petit groupe…

Mobilisation sans faille !

Dès hier, la Région qui s’est transformée en centre logistique,a commencé à livrer aux professionnels de santé de Rhône-Alpes des kits de protection, constitués en fonction des besoins exprimés par les territoires, par des agents volontaires de la Région. Depuis plus de quinze jours, la centrale d’achat régionale s’est réorganisée afin de fournir le plus…

Renforcer la chaine

Depuis le début de la crise sanitaire, les pharmacies, qui manquent d’attention de la part des pouvoirs publics, sont particulièrement exposées aux risques de contagion, aussi la Région souhaite-t-elle montrer une attention particulière envers ces professionnels de santé. Depuis deux semaines, elle se mobilise face au Covid 19, en achetant masques, blouses, gants et matériel…

Au travail tout de même !

Outre les pharmacies et les commerces alimentaires, les papeteries de la presqu’ile sont encore autorisées à ouvrir, pour assurer la pérennité des entreprises et du télétravail. Frilosité bien normale Effectivement, tous ceux qui travaillent ont besoin de matériel informatique et de papier. « Nous sommes ouverts le matin, indique Carole Château gérante de la Papéthèque, 95%…

Véritable galère

Les sans-abri devant qui chacun passe avec la plupart du temps indifférence, sont des hommes et des femmes qui ont un nom, une expérience professionnelle et une histoire bien triste, qui les a amener dans la rue. Situation ignoble et inacceptable L’association Donner la main Don de soi effectue régulièrement des maraudes dans le centre-ville,…

Une page se tourne

Après plus de deux siècle d’exploitation dans le quartier de Bellecour, dont quatre-vingt-dix passés dans son fief de la rue de la Charité, où elle est depuis 1927, la librairie Camugli ferme définitivement fin avril. Cette librairie tient depuis plusieurs générations, une grande place dans la vie lyonnaise. Spécialisée dans les sciences et les techniques…

La reprise

Un sondage effectué par l’organisme d’emploi Qapa montre que les français ne sont absolument pas déprimés à l’idée de reprendre le travail après les vacances, plus de 50% sont d’ailleurs heureux de retrouver leurs responsabilités. Le travail c’est la santé – Lyon Presqu’ile a fait une enquête entre Rhône et Saône qui confirme cette tendance.…

Question commerces

Comme tous les arrondissements, le 1er présente plusieurs visages, mais en ce qui concerne les commerces et pieds d’immeubles, deux tendances se révèlent. Diurnes et nocturnes – Si dans les pentes il y a un fort turn-over, le bas est beaucoup plus stable. Au nord de la place des Terreaux, contrairement à ce que beaucoup…