Cris, indignation !

Afin d’informer la population sur la situation inadmissible des enfants sans toit, plus de deux cents dans la Métropole dont cinq à l’école Lucie Aubrac, les parents d’élèves de cet établissement situé rue Jarente, ont organisé une distribution de tracts le samedi 18 novembre place Ampère et rue Victor Hugo. Un logement avant tout Ils…

Accueillir ici et maintenant

Lieu d’accueil des enfants comme des parents, Le P’tit Monde des Pentes a fêté ses dix ans le jeudi 16 novembre, à la mairie du 1er arrondissement. Ecoute et partage « Ici, les enfants font leurs premières rencontres, indique Isabelle Pillot-Péronet psychologue, ils découvrent les autres, se sociabilisent ». Pour être admis, ils doivent avoir moins de…

S’investir pour ses enfants

Dans le 2e arrondissement, il existe trois crèches municipales, Grolée, Perrache et Quivogne, ainsi que dix crèches associatives et six privées, pour un total de quatre cent trente berceaux. Afin de mettre en place les parents délégués des crèches municipales, une réunion a eu lieu le mardi 14 novembre, à la mairie du 2e. Agréable…

Le Maître du XIXe

A la Galerie Estade, quai Saint-Vincent, un peintre lyonnais, Pierre Puvis de Chavannes, né en 1824, rue Alsace-Lorraine dans le 1er arrondissement, maitre des lignes et de la simplicité, célèbre pour le meilleur et pour le pire, a été mis à l’honneur le jeudi 9 novembre. Décrié mais reconnu Benjamin de quatre enfants, il dessine…

L’enfant en question

Le mercredi 8 novembre, le « Train de la petite enfance et de la parentalité » au cours de son tour de France, s’est arrêté pour une journée à la gare de Perrache. Agir positivement Les quelques deux mille visiteurs ont pu découvrir et observer le développement de l’enfant, dès la gestation. Toutes les thématiques du quotidien étaient…

Pas d’enfant sans toit

Les situations de précarité, souvent dues aux phénomènes migratoires, mais pas seulement, sont en augmentation ; elles représentent un souci pour la Ville de Lyon et la Métropole. Cent trente-quatre enfants sont actuellement sans toit, dont 45% à la rue. La ville les prend en charge et cherche des solutions. Situation intolérable Les parents de l’école…

Les cinquante ans du petit Chevreul

En 1967 l’école paroissiale Sainte Croix a été reprise par Chevreul qui éclatait dans ses locaux rue Sala. Une belle réputation Ainsi est née l’école primaire Chevreul Sainte-Croix qui a su garder un esprit familial d’accompagnement des enfants. « Chacun porte en lui un trésor dont il faut faire profiter les autres »  avance la directrice Audrey…