Garder en mémoire

Le Yom Ha Shoah, commémoration en faveur de tous les juifs décédés pendant la seconde guerre mondiale, décidée par Israël en 1990, a eu lieu le jeudi 2 mai, place Bellecour. Cette journée au cours de laquelle un grand nombre de noms de disparus sont lus, est un hommage qui leur est rendu, et qui…

Symbole de l’humanité raflée

Animée par les Petits Chanteurs de Saint-Marc, et en présence de plusieurs écoles, l’inauguration du Mémorial rendant hommage aux enfants d’Izieu situé place Carnot, a eu lieu le lundi 8 avril. Flamme sacrée Le 6 avril 1944, l’espoir pour un avenir meilleur s’est arrêté, pour ces quarante-quatre enfants juifs, lorsque les pas de Klaus Barbie…

Que la lumière ne s’éteigne pas

Lorsque les portes du camp d’Auschwitz-Birkenau se sont ouvertes, le 27 janvier 1945, les soldats ont découvert des atrocités qu’ils ne pouvaient imaginer. Les quelques hommes, femmes et enfants qui restaient étaient de véritables squelettes ambulants, des morts vivants abandonnés à leur sort. La commémoration de cette libération a eu lieu le dimanche 27 janvier,…

Mémoire de tolérance

En ce jour de centenaire de l’armistice de la Grande Guerre, il est utile de rappeler que les juifs ont joué un rôle important lors de ce conflit, confirmant ainsi leur patriotisme et leur intégration réussie dans la patrie des Droits de l’Homme. Parmi les cent quatre-vingt mille recensé à l’époque, trente-deux mille ont combattu…

Poursuite d’une mutation

La construction de la Confluence continue, de nouvelles rues et places sont créées pour desservir le quartier. Ainsi quatre nouvelles nominations sont-elles à l’ordre du jour. Rue Achille Thomas au nord de la rue Montrochet, entre la rue Delandine prolongée, et le quai Perrache. Né à Fort de France en 1909, Achille Thomas arrive à…

Les héros de la déportation

Le dernier dimanche d’avril est consacré au souvenir des héros de la déportation. Aussi le 29 avril une cérémonie a-t-elle eu lieu devant le Veilleur de Pierre place Bellecour. Souvenir indispensable La souffrance n’a pas de limite, l’horreur pas de frontière, ils sont morts pour la liberté. Cette journée nationale a permis de se remémorer…

Souvenirs respectueux

Il y a plus de 75 ans,  la folie nazie, antisémite, criminelle et haineuse raisonnait en Europe. Les commémorations nous rappellent que ces personnes et enfants innocents, ont été torturés, massacrés, pour la seule raison qu’ils étaient juifs. Emportés par la folie des hommes Durant ces six années de guerre, six millions d’âmes sont tombées.…

Les cendres se souviennent

Au 12 rue Sainte-Catherine, dans les locaux de la Fédération Juive de France, quatre-vingt-six personnes furent arrêtées le 9 février 1943, et envoyées  en camp de concentration ; seulement trois survécurent. Une cérémonie de commémoration a eu lieu devant l’immeuble le dimanche 11 février. Ils ne sont pas morts pour rien Cet événement fait partie des…

Vertige face à l’horreur

La commémoration du soixante-treizième anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau a eu lieu le dimanche 28 janvier devant le Sanctuaire de la Résistance et de la Déportation, place Bellecour. Vivre à genoux Après des jours de voyage avec leurs biens les plus chers, ils sont arrivés en enfer. « Que chacun garde en mémoire que…