De l’Hôtel de Ville au musée

Construit à la fin du XVe siècle, l’Hôtel de la Couronne, situé rue de la Poulaillerie, qui abrite aujourd’hui le musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique, fut utilisé comme hôtel de ville pendant une cinquantaine d’années. En effet, il a abrité de 1604 à 1652 les séances des échevins, conseillers municipaux de l’époque.…

La Marche des Tissus

A l’invitation de l’association Canutopie, quelques cinq cents personnes se sont mobilisées, avec étoffes, ombrelles et parapluies, le samedi 1er avril, pour encore une fois défendre le Musée des Tissus et des Arts décoratifs. Le savoir-faire s’en va Le patrimoine est une affaire commune dont la ville doit plus s’enorgueillir, que de le laisser partir…

Une région fleurie

Riche de plus de cinquante ans d’histoire, le label « Villes et Villages fleuris » poursuit son déploiement. Ainsi quarante-neuf communes d’Auvergne-Rhône-Alpes ont-elles été distinguées, le mercredi 22 mars, à l’Hôtel de région, et Lyon qui a déjà trois fleurs, a été proposé pour obtenir la quatrième au cours de la sélection nationale, qui aura…

Les droits de la femme

Les femmes veulent affirmer leur engagement et lutter pour l’égalité entre les sexes qui n’est pas accessoire, car partout et toujours, il y a et il aura des femmes et des hommes remarquables ! Afin d’affirmer son engagement pour une vraie égalité, la Ville de Lyon a organisé une soirée à l’Hôtel de Ville, le…

Dix ans de passion

La conjoncture n’est plus la même qu’autrefois, mais depuis mars 2007, Jean-Louis Mandon galeriste, a su faire son trou, et se donner de la visibilité. Comment en êtes-vous arrivé là ? Après une enfance au contact de l’architecture et de la décoration, au cours de laquelle j’ai découvert certains peintres que j’expose aujourd’hui, j’ai fait…

Musée des Tissus, gardons espoir !

Une réunion publique concernant le Musée des Tissus a été organisée le mercredi 15 février par le collectif Canutopie, au lycée La Martinière Diderot, dispensant plusieurs formations liées au textile. Marcher sur la culture lyonnaise Fermer le musée, c’est blesser la mémoire lyonnaise, se débarrasser de la soie, enlever à Lyon son savoir et un…

La rafle de la rue Sainte-Catherine

Le 9 février 1943, quatre-vingt-six personnes juives furent arrêtées par les nazis, au numéro 12 de la rue Sainte-Catherine, où elles venaient chercher de l’aide. Une cérémonie de commémoration de cette journée qui s’inscrit dans l’histoire sombre de la France et de l’Europe, a eu lieu le dimanche 12 février, en présence du consul d’Allemagne.…