Aux victimes de derrière les voûtes

Une cérémonie de commémoration, en hommage aux défunts de la grande guerre mais aussi à tous ceux ayant œuvré pour le quartier, a eu lieu le samedi 11 novembre devant le monument aux morts, place de l’hippodrome. Reconnaissance de la nation. Cette guerre, déclenchée par l’assassinat à Sarajevo, du prince héritier d’Autriche François Ferdinand, fut…

Collecte solidaire

A l’occasion de cette rentrée, la Métropole de Lyon et l’organisme Éco-Systèmes mettent à la disposition des habitants des points de collecte d’appareils électriques et électroniques. Tout objet fonctionnant avec des piles ou sur secteur (hors d’usage ou en état de marche) peut y être déposé. Cette collecte de proximité concerne petit en gros électroménager,…

Vive la paix !

Une commémoration du 8 mai 1945 a eu lieu selon le rituel, place de l’hippodrome, en présence des élus de l’arrondissement. Après avoir vécu la première guerre mondiale, puis la crise de 1929, les français se sont engagés dans le deuxième conflit du XXe siècle, bien plus meurtrier que le premier, au cours duquel beaucoup…

Liberté chérie

Au cours d’une cérémonie le 11 novembre, place de l’Hippodrome, le 2e arrondissement a rendu hommages aux hommes du quartier partis au front en 1914, et qui ne sont jamais revenus. Une cinquantaine de personnes était rassemblées autour de Mercos Merchan, président des anciens combattants, pour se souvenir de cette époque éprouvantes, durant laquelle nombre…

Musée à ciel ouvert

A l’occasion des soixante ans de l’association Amateurs d’Automobiles Anciennes, dix-sept véhicules de collection ont fait une halte place Carnot, samedi 28 mai, avant de rejoindre une exposition à l’hippodrome de Bron Parilly. Offertes à la vue du public, ces voitures dont la majorité était de marque françaises d’avant-guerre, sont en parfait état, et se…

France terre d’asile

En présence de plusieurs personnalités du 2e arrondissement, a eu lieu le dimanche 8 mai, la traditionnelle cérémonie de commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale, devant le Monument aux Morts, place de l’hippodrome. Après les dépôts de gerbes et l’appel des camarades du quartier décédés ou morts pour la France, Marcos Merchan,…

Commémoration place de l’hippodrome

Depuis cinq ans, les conflits ne cessent, et risquent d’entrainer un divorce entre le monde de l’islam et l’occident, entre pays riches et pays pauvres. Les terroristes veulent imposer leurs valeurs, et prendre en otage ceux qui ne pensent pas comme eux. En cette journée du 11 novembre, le souvenir de la première guerre mondiale…